Pourquoi l’huile de Rose musquée ? – Cette huile rare a acquis récemment ses lettres de noblesse comme protectrice cutanée. On la conseille en particulier pour le soin des peaux desséchées ou agressées. Je l’utilise surtout en vacances, en soin après-soleil (bien entendu, au moment où ma peau est exposée, je n’oublie pas ma crème solaire).

 

Mon soin sublimant : l’huile de Rose musquée

 

L’effet sur le teint – Étalée en film ultra-léger, l’huile accroche la lumière et fait ressortir les nuances du bronzage. De jour en jour, la peau bien hydratée est plus douce et plus soyeuse au toucher.

 

Où je l’achète ? – De préférence en pharmacie, pour la garantie de qualité. Sur internet, je cours le risque de payer très cher un produit falsifié ! L’emballage doit porter la mention de l’origine « bio » et de l’espèce utilisée (Rosa rubiginosa L.).

 

En pratique, comment je fais ? – Je l’applique avec la main, en gestes doux et réguliers, sur le visage et le corps. Il suffit de très peu de produit dans le creux de la paume.

 

Mon astuce perso – L’huile de Rose musquée a tendance à s’oxyder, donc je la dilue dans une autre (par exemple à 10% dans de l’huile d’Amande douce). Mon soin après soleil est encore plus économique.